>> Retour

Accueillir à la ferme


Projet Accueil Social au CIVAM 31

Depuis 2020, le CIVAM31 met en place un projet d’Accueil Social en proposant à des personnes qui éprouvent la nécessité de trouver un havre protecteur ou lieu ressourçant en raison de leur situation économique, administrative ou familiale. Des accueillant.e.s formé.es par le CIVAM31 ouvrent ainsi leur lieu de vie et de travail à la campagne, qu’il s’agisse d’une ferme ou d’un autre lieu rural ayant un lien à la terre et une démarche de valorisation du vivant. Ces lieux d'accueil offrent un support concret intégré dans une réalité socio-économique et rurale.

Les fermes paysannes sont des lieux de construction d'un avenir commun. Les petites fermes diversifiées ainsi que les structures de transformation de produits paysans ont une fonction nourricière : toutes les étapes de fabrication des aliments sont concrètement mises en œuvre, dans le cadre d'un travail autonome. Ces lieux offrent ainsi un espace où les personnes fragilisés et/ou démunies peuvent renouer des liens essentiels, avec la terre, les animaux domestiques et les humains, se reposer, et faire.

Par ce projet, nous souhaitons semer des graines : celles de la rencontre, de l’échange y compris des savoir-faire réciproques, en donnant à voir le sens d’un travail en dehors d’une société consumériste.

image P1120335.jpg (9.1MB)
Le projet consiste à :
  • • Mettre en place des actions de formations, d’échange de pratiques en lien avec ces acteurs pionniers, paysannes et associations d'accompagnement ;
  • • Tester et expérimenter des accueils avec un petit groupe de paysannes accueillantes
  • • Elargir l'action à d'autres paysan-nes et travailleurs/euses ruraux d’une part et à d'autres catégories de personnes fragiles, démunies ou en grande difficulté.
Pour les accueillant.es, l’accueil permet de s’engager dans un échange d’humain à humain, de partager un quotidien et transmettre une passion, de proposer des activités pédagogiques en lien avec les activités de la ferme, et de sensibiliser à une agriculture respectueuse de son environnement et au métier d’agriculteur.trice.

Pour le public accueilli, c’est l’occasion de découvrir le monde paysan et rural en participant aux tâches de la ferme, de renouer le contact avec le vivant, de questionner les liens entre l’agriculture, l’alimentation, la santé et l’environnement et de se décentrer par rapport à son quotidien pour se ressourcer et se reposer.

Le CIVAM met en place des partenariats avec des structures d'accompagnement de personnes fragilisées avec pour but de créer du lien entre accueillies et accueillantes en se basant sur la solidarité et les échanges personnalisés d'humain à humain.

Les accueils peuvent s'organiser en individuel ou en groupe, de manière ponctuelle ou récurrente, selon les besoins de la structure et des personnes bénéficiaires.

L'action est encadrée par une charte reprenant les valeurs fondatrices de l’accueil social du CIVAM 31. Vous trouverez plus d'information sur l'Accueil social dans la plaquette ci-contre.
image Plaquette_Accueil_Social_FDCIVAM_31_P1.png (0.4MB)
Lien vers: https://www.civam31.fr/?AccSocial/download&file=Plaquette_Accueil_Social_FDCIVAM_31_web.pdf
Plaquette L'accueil Social au CIVAM 31


Un partenariat avec le Conseil départemental de la Haute-Garonne pour l'Accueil social

Depuis 2022, le CIVAM31 et le Conseil départemental de la Haute-Garonne ont établi une Convention cadre de partenariat pour la mise en place de l'Accueil à la ferme auprès des enfants et des jeunes. Dans ce cadre, les publics suivants peuvent bénéficier d’une expérience sur une ferme:
  • les mineurs et jeunes majeures de moins de 21 ans confiés et pris en charge par l'Aide Sociale à l'Enfance accueillis en Famille d'accueil ou en établissements autorisées au titre de l'ASE
  • les familles accueillies en centre maternel ou parental

Dans le cadre de cette convention, les accueillant.es ouvrant leurs fermes à des enfants et des jeunes sont indémnisé.es par le CIVAM31 sur la base de prix fixés dans la convention. Aucun frais supplémentaire ne sera demandé à l’établissement qui s’engagera seulement à prendre en charge le transport vers la ferme.

Des partenariats en construction pour l'accueil d'autres publics


Le CIVAM31 et les accueillant.es sont ouverts à l'accueil d'autres publics, en collaboration avec des structures spécialisées. Nous envisageons notamment la mise en place de partenariats avec des structures associatives ou publics agissant auprès des demandeurs d'asile , de femmes vivant des violences, personnes en situation de handicap, ou encore les personnes incarcerées.

Si vous êtes intéressé.e par la mise en place d'un partenariat pour l'accueil à la ferme, n'hésitez-pas à nous contacter.

Contactez-nous

Les fermes pilotes pratiquant l'accueil :

Actuellement huit fermes en Haute-Garonne, en Ariège et dans le Gers participent au projet.

La carte ci-dessous vous indique les agriculteurs et agricultrices proposant des prestations d'accueil social à la ferme et le lien vers leurs fiches accueillant-e

Vous pouvez consultez la présentation de chaque ferme en cliquant sur les fiches ci-dessous

Commentaires